accueil > ovnis > expérience de Philadelphie


Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.
L'œuvre peut être librement utilisée, à la condition de l'attribuer à Pascuser en citant son nom ainsi qu'un lien vers la page web utilisée. - Pas d'utilisation commerciale - Pas de Modification

expérience de philadelphie

LIENS :

franceovni

onnouscachetout

frendelvel

Si vous êtes intéressés par les "dossiers brûlants inédits"de Mme Vanquelef qui résument bien mieux que moi (et en Français) cette histoire:

Geneviève VANQUELEF

12 avenue du Vallespir

66700 ARGELES SUR MER, France

Si les livres originaux en anglais vous intéressent, vous pouvez les commander à la librairie américaine Arcturus Books :

1443 S.E. Port St. Lucie Blvd.

Port St. Lucie

FL 34952

USA 

 

L'expérience de Philadelphie [Philadelphia Experiment] (alias projet Arc-en-ciel [project Rainbow]) a eu lieu le 12 Août 1943, à bord du bateau de guerre de la Marine de l'armée américaine, le U.S.S. Eldridge. L'Eldridge et son équipage ont été choisis pour cette expérience à cause de leur disponibilité. En effet, des navires de guerre étaient difficiles à obtenir en cette période de guerre, et l'Eldridge était supposé être encore en cale sèche (il ne devait être officiellement mis à flot qu'en Janvier 1944). L'Eldridge avait été achevé avant la date prévue, et par cela, rendu disponible.

Le but le plus communément connu de l'Expérience de Philadelphie était de rendre possible l'invisibilité radar. Pour permettre ceci, un équipement spécial était installé sur l'Eldridge alors qu'il était à quai dans le port de Philadelphie. Cet équipement était conçu et développé pour générer de très puissants champs éectromagnétiques contre-rotatifs.

La théorie sous-jacente à la génération et les calculs de ces champs était basée sur les équations du champ unitaire d'Einstein, qui reliaient la gravité, le magnétisme, et l'électromagnétisme dans une même théorie. Le responsable technique initial de l'opération était Nikola Tesla. Tesla était largement connu pour ses bobines de forme de conception très spéciale qui permettaient de produire d'extrêmement hautes tensions et de très grandes puissances.

Tesla a été remplacé sur ce projet par John Von Neumann, quelque part vers mi-1943. Tesla a commencé à avoir des doutes sur les considérations à propos du facteur humain impliqué que pouvaient avoir les financiers de l'opération. Tesla, incapable d'avoir plus longtemps confiance en les sponsors de l'expérience, s'est retiré de lui-même du projet et s'est isolé dans son apartement de New York. Il y est mort dans des conditions très soupçonneuses, en Décembre 1943.

Von Neumann a été impliqué dans l'expérience plus tôt, assistant l'opération avec les mathématiques et les calculs (il était officiellement engagé pour la création du premier ordinateur nécessaire aux calculs sur la bombe atomique, dans le projet Manhattan). Il assurait le rôle de chef de l'opération avec grande aise. L'expérience, qui eut lieu le 12 Août 1943 était un succès partiel. L'Eldridge disparut pendant approximativement 15 minutes. La localisation exacte de l'Eldridge à l'époque de l'expérience diffère selon les divers témoignages. certains disent qu'il était toujours dans le port, d'autres qu'il s'était rendu en mer.

Un succès partiel signifie que, bien que l'Eldridge disparut, lorsqu'il revint, son équipage avait souffert d'importants effets physiques et mentaux. Les corps de certains des hommes d'équipage faisaient partie des surfaces métalliques et des ponts. Ceux qui n'avaient pas été soumis à cette fusion étaient mentalement instables. La plupart des témoingnages de l'expérience décrivent d'importants et graves effets secondaires que les membres de l'équipage survivants ont expérimenté durant le reste de leur vie. Sans avertissemnt, ils se mettaient à crier et commençaient à devenir invisibles par intermittence ou bien disparaissaient purement et simplement. Certains réapparaissaient tandis que d'autres non.

[Ces histoires de disparition intermittente ont été rapportées par plusieurs personnes. Durant un interview radiodiffusé, un ancien vétéran de la marine US de Philadelphie affirmait que ces histoires avaient été racontées dans une feuille de presse interne à la marine]

Ce phénomène de disparition intermittente a été attribué à un désalignement de la référence temporelle de leur corps. L'équipage glissait continuellement entre notre dimension et l'endroit où l'Eldridge avait été lors de son voyage. En fait, l'Eldridge n'avait pas vraiment réussi l'invisibilité radar; mais il avait voyagé à travers le temps et la dimension. L'application pratique de la théorie du champ unitaire d'Einstein avait brisé les portes qui séparaient le temps, l'espace et la dimension.

 

haut             Affaire montauk >>>

retour OVNI              retour accueil

 

Depuis le 30/06/2005:
Nb de visiteurs:51956
Nb de visiteurs aujourd'hui:5
Nb de connectés:1