To view this board in english, you must be registered.


  Reply to this topicStart new topicStart Poll

> Transformations du monde
Ecrit le: Mardi 12 Juin 2012 à 12h00 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Membres
Messages: 1452
Membre n°: 3
Inscrit le: 10/08/2002



QUOTE
La seconde Venue du Christ ou l’Ascension multidimensionnelle de la Terre et la fin du calendrier Maya

Persuadé d'être la réincarnation du prophète Daniel de l'ancien Testament, Daniel Eli nous livre sa version de la fin du monde (ou fin des temps) qui s'achèverait, selon le calendrier sacré Maya ou Tzolkin, au solstice d'hiver  2012. Son témoignage remonte à une expérience hors du commun qu'il aurait vécue en août 2000, et qui l'aurait "téléporté" dans un avenir plus ou moins lointain, voir assez proche.      

Parmi la masse d'illuminés se réclamant de telle ou telle incarnation ou détenir la vérité sur les temps futurs, il n'y aurait pas lieu ici de s'arrêter et de perdre son temps, à lire une élucubration de plus. 
     
Cependant, le cas Daniel Eli, un canadien de 41 ans, est assez troublant. 
   
[...]

Dans cette vision, l'auteur s'est retrouvé physiquement dédoublé (bi-localisé) et téléporté (par le biais d'un "trou de ver" multidimensionnel) dans le futur lointain. Il fut directement témoin, en éveil et conscience, de l'ascension réelle et éventuelle de toute la Terre de la 3ème dimension vers une plus grande encore (la 5ème ?). Il décrit littéralement ce phénomène comme la "fusion du ciel et de la terre" (la descente de la "Nouvelle Jérusalem").
Certains anciens d'obédience biblique ont tenté de décrire ce moment ultime du destin terrestre en des termes faisant appel à la dissolution par le feu, à l'apparition du fils de l'homme visible par tous et quel que soit l'endroit, etc. Mais, ici, la description en question, étant le fait d'une téléportation dans le futur, va davantage dans le détails, tout en étant aussi précise que possible; elle respire l'authenticité des personnes qui en font directement l'expérience.
Ce n'était pas un songe ou une expérience de mort imminente (EMI). Il ne s'agit pas non plus d'une canalisation, ni d'une visualisation à distance, et encore moins d'un "voyage astral".    

Que l'on soit ange, homme ou le Fils lui-même, personne ne sait exactement "quand" cet événement se produira, mais il est pour "bientôt". Il est très probablement destiné à se produire de notre vivant.  Prenez note, au moment où l'expérience qui va être décrite s'est déclenchée, il y a plus d'une décennie, que je ne connaissais en aucune manière tout ce qui a trait au calendrier Maya, ni aux questions prophétiques, et très peu sur la Bible. Elle n'est en rien le produit de mon imagination ou celui d'un canular, voir d'une pure fantaisie de ma part.  Elle est tout ce qu'il y a de plus réel. Elle est l'ultime Réalité.
 
Le vécu de cette réalité me fut donné par le Créateur (moi, Daniel Eli) dans le but de révéler au monde la vérité sur ce qui se rapporte aux préoccupations de la fin du monde, et comment cette expérience est en lien avec le calendrier Maya (remarquez qu'au moment où j'écris ces lignes – Juillet 2011 – je n'ai pas encore vraiment pris connaissance de toute la littérature traitant des prophéties Mayas à propos de l'année 2012).  Il n'est pas ici question de théorie plus ou moins fictive ou d'extrapolation élaborée par quelqu'un qui aurait étudié certaine interprétation d'un livre ou d'un érudit. Il est essentiel de garder cela à l'esprit, chers lecteurs et lectrices.

  L'expérience de l'ascension dimensionnelle du monde du prophète Daniel dans cette incarnation actuelle, vécue comme la fusion du ciel de la terre, s'est produite le 3 août 2000. Une expérience  qui est, nous le répétons, celle d'une bilocation physique, un voyage multidimensionnel décrivant la fin du monde dont nous avons tant entendu parlé. Serait-ce en 2012 ? Personne ne le sait vraiment. Quoi qu'il en soit, elle n'est pas le résultat d'une OBE (ndt: une sortie hors du corps), d'une NDE ou d'un rêve, car j'étais vraiment physiquement là, téléporté dans l'avenir lointain pour assister à cet événement puissant, à savoir le moment où nous atteindrons l'apogée, soit la masse critique du "point zéro".
 
[...]

Le deuxième jour, j'écoutais de la musique et je tentais de méditer, cherchant à apaiser cette puissante force divine qui enveloppait tout mon corps. Parfois, il me semblait que j'existais en deux dimensions et que j'étais sur le point d'entrer dans l'inconnu. Peu de temps après que je me sois coucher dans mon lit, juste avant de basculer dans le sommeil, j'ai eu la nette impression qu'une présence emplissait la pièce. Une impression effrayante et un sentiment d'imminence de... quelque chose. Il me semblait que tout autour de moi l'espace-temps était modifié. Ce n'était pas un rêve, car j'étais tout à fait réveillé, et l'ampleur de ce qui a suivi a largement dépassé l'expérience classique d'une sortie hors du corps. Tout était très réel, j'avais été physiquement et matériellement téléporté dans le futur, dans une période indéterminée qui n'était pas un avenir très lointain.

[...]

Aucun mot n'est suffisamment approprié pour décrire l'expérience dans son intégralité. C'était comme si j'étais devenu congelé et pétrifié, incapable de bouger, tout en étant dans plusieurs dimensions à la fois; le présent et l'avenir coexistaient, comme physiquement dédoublés. Baignant dans un environnement tout à fait nouveau, une sorte de portail se dressait établissant la jonction entre l'immobilisme de mon corps dans le temps présent et cet ailleurs dans lequel je plongeais.      D'un point de vue physique, la sensation n'était pas très confortable.    

Quelques minutes avant de pénétrer le seuil de ce portail, ou "point zéro", j'ai réalisé que j'étais en train de vivre la future version de moi-même. Encore une fois, ce n'était rêve ou une vision mais la réalité corporelle et physique de ce qui serait nos derniers jours sur Terre dans la 3ième dimension, alors que je me tenais debout parmi d'autres.    

Avant la manifestation de cette expérience, je n'étais pas très intéressé par des concepts véhiculant la seconde Venue, étant donné que de telles idées étaient considérées comme en-dehors de la réalité. En effet, à l'époque elles ne cadraient pas avec les connaissances scientifiques en physique théorique que j'avais acquises, ni avec le monde physique qui nous entoure. Cependant, je dois souligner un point essentiel, à l'attention de ceux qui lisent ces mots : les rédacteurs de la Bible ne racontaient pas de blague lorsqu'ils parlaient du "grand et terrible Jour du Seigneur".    

Il est totalement bouleversant et au-delà de toute description. Il est terriblement saisissant, infiniment préexistant à la nature de toutes choses, tout en dégageant un sentiment de grande  puissance et de majesté. Même si on l'a expérimenté, il n'existe aucun moyen de dénaturer un tel événement.    

Dans ce futur, je me retrouvais soudain là, debout, le visage parcouru de crainte et d'étonnement près de la ville dans où j'ai écrit ce livre – Boise en Idaho au Etats-Unis. D'après l'angle que faisait le soleil sur l'horizon, nous étions aux alentours de midi, environ 10 minutes avant que ne soit atteint le "point zéro" de cette ascension dimensionnelle.    

Au premier coup d'œil, la situation que je pouvais observer autour de moi était écrasante; les gens pris de panique accouraient dans tous les sens et déambulaient frénétiquement dans les rues. Tout le monde "savait"; l'Événement était universellement connu de toutes les nations. Un signe avant-coureur avait dû certainement avoir lieu pour L'annoncer.

    Il apparaissait que tout le monde avait déjà délaissé leurs tâches quotidiennes depuis plusieurs jours, car il était désormais inutile de les poursuivre. Évidemment, le monde n'avait pas été détruit avant l'heure, mais il était clair pour les gens – jeunes et vieux, riches et pauvres – qu'il ne s'agissait pas d'une simple situation d'urgence, mais d'un effondrement de notre dimension  actuelle. Un effondrement qui se produisait sous l'effet d'une spirale d'accélération altérant le temps lui-même, alors que nous nous approchions de l'ultime réalité du "Point Oméga".

    Depuis un certain temps, en raison de cette augmentation exponentielle de l'altération de la conscience, nous avions tous intuitivement su. Les perturbations occasionnées sur le tissu même de la structure atomique de nos corps, dans la 3ième dimension, nous autorisait à déjà dépasser le seuil de la conscience habituelle. Alors que cette transition s'étendait depuis quelques jours, une semaine ou deux, tout au plus, nous étions incapables de savoir l'heure exacte où le "point zéro" serait atteint, au moment de franchir le seuil. (Bien entendu, au moment où cette expérience a  été notifiée, tout le monde avait déjà entendu parlé de l'année 2012 en lien avec la culture Maya). Les gens qui étaient dans les rues, et dispersés autour, scrutaient le ciel du nord au-dessus des contreforts. Sous l'influence d'une connaissance qui les unifiaient en un commun accord, ils s'écriaient et hurlaient dans des gestes emprunts de gravité:

– C'est le Jour du Seigneur ! – Que chacun prie !

     

    En fait, les gens appartenant à différentes professions de foi priaient ensemble à l'unisson. Ils s'étaient regroupés en petits cercles de groupes individualisés, à genoux au beau milieu des rues. Le niveau et l'intensité qui se dégageaient d'eux m'ont beaucoup impressionné; la sueur perlait sur le front de ceux qui y prenaient part. Ces personnes étaient des gens normaux, dont certains d'entre eux n'avaient jamais prié de leur vie.

     

    Je me souviens en particulier clairement d'une agente immobilière, vêtue de son complet de travail, priant intensément les yeux fermés, le poing sur le front. Face à la gloire qui sera bientôt embrassée, régnaient une excitation et une terreur qui frappaient tout le monde d'appréhension. C'était comme si nous pouvions pressentir qu'Il allait apparaître, là où les regards étaient pointés vers le septentrion, quand bien même nos yeux physiques ne pouvaient encore Le voir.

Mais, Il était bien là et occupait, sous l'aspect un triangle dont le sommet était confondu à l'étoile polaire, le quart du ciel, aligné en toute vraisemblance avec l'axe des pôles (en effet, cet alignement comprenait également la partie sud). Pourtant, en    tentant de percevoir, le regard ne pouvait Le soutenir trop longtemps; le pouvoir qui ouvrait les portes de la perception était aussi imposant que de regarder le soleil en plein jour.    

Tout autour de l'atmosphère, s'était édifié graduellement au cours des jours précédents le net sentiment d'une "pression", tout d'abord progressive. Mais cette pression de nature psychologique s'était maintenant accélérée de façon exponentielle, jusqu'à avoir une incidence sur la structure même de notre dimension spatio-temporelle.  L'essence même de ce nous appelons la réalité – le ciel, le sol, les bâtiments, les arbres et l'atmosphère elle-même – s'était littéralement modifiée sous nos yeux. Déjà, les éléments au-delà de la gamme de nos cinq sens étaient en train de devenir visibles et omniprésents. Des êtres de toute beauté appartenant au monde invisible, lesquels avaient toujours existé, se matérialisaient.    

Les dimensions: l'espace, le temps, la matière elle-même semblaient se dissoudre et se métamorphoser de minute en minute en un autre état supérieur. Les atomes de notre corps changeaient littéralement de configuration. L'herbe, les arbres et tout ce qui nous entourait se transformaient en des agencements originaux de magnifiques formes pastelles, arborant des couleurs exotiques jamais vues auparavant, aussi brillantes que des néons. Les feuilles des arbres semblaient perdre leur tige. L'air fut changé en un état plasmatique d'éther liquide et translucide. Le ciel devint une obscurité putride, et la substance qui recouvrait sa profondeur la rendait inquiétante. Nos corps, les atomes et les molécules qui le constituaient, étaient écrasés par cette force sans cesse croissante. Partout dans le monde, la matière, notre regard sur le monde et la manière dont nous le percevons, ont été rapidement transfigurés.

Le ciel et la terre se sont fusionnés en une unité, matière et esprit.

Le "Voile" avait été levé.

Au sein de nos corps physiques denses, qui étaient en train de subir cette mutation, nous étions incapables de résister à cette "force" croissante. Nous pourrions comparer cette pression à celle ressentie, lorsque l'on s'enfonce de plus en plus profondément dans l'océan. Elle s'exerçait sur toute notre être et notre corps, tout en étant en même temps l'effet d'une libération explosive, telle que cela se produit en remontant trop rapidement sans respecter les paliers de décompression. D'un point de vue scientifique, on pourrait l'associer à une profonde modification de l'univers quantique, de la gravitation et tout ce qui se rapport à eux. Au niveau de l'orbite de leurs électrons, les atomes semblaient être en pleine expansion. Cet état de transmutation ou de fusion entre la matière et l'esprit ne peut se décrire autrement que comme un "processus ascensionnel" très rapide. Il était devenu difficile de respirer et de percevoir avec les sens que nous utilisons habituellement. Puis, il est même devenu difficile de bouger et de penser au sein de cette condition mortelle dans laquelle nous avons toujours existé, au sein de la 3ième dimension.

L'environnement planétaire que nous avions connu était en train de se dissoudre, sous l'inexplicable pouvoir de Dieu.

Les deux dernières minutes avant d'atteindre le seuil critique du "point zéro", une personne qui marchait devant moi se mit à alerter tout le monde dans un état d'affolement. Son bras tendu vers le ciel pointait le nord. Puis, un à un, tous les autres à proximité se mirent à genoux, et tombèrent inconscients sur le sol comme des mouches, comme morts. 

Dans les instants qui ont suivi, j'ai fini par succomber à mon tour sous cette terrible pression et tomber sur les genoux. Bien que toujours conscient de ce qui se passait autour moi, mon corps n'était plus en mesure de répondre ou de bouger, que ce soit au niveau des mains et des genoux, ni même de lever la tête.    

À ce stade, l'augmentation exponentielle de la spirale qui s'accélérait de plus en plus était devenue si rapide que le point de rupture avait été atteint. En réunissant toutes mes dernières forces et de ce qui me restait de conscience, j'ai prié Dieu avec la plus grande ferveur :  – Mon Dieu, s'il vous plaît... arrêtez ! Dans cette dernière seconde, l'essence du corps et de l'esprit se transformèrent en un corps renouvelé transcendant l'ancien. Dans ces derniers instants, il ne restait pratiquement rien de ce qui nous avait été familier de l'ancien monde, excepté une profonde lumière qui engloutissait tout et exposait notre intériorité ainsi mise à nu. C'était comme si tous les péchés de mon existence étaient visibles aux yeux du monde et de tous; plus rien ne pouvait être caché. Il s'agissait de l'ultime Jour du jugement dernier !Tout à coup, à la vitesse de l'éclair, nous avons tous été changés en un "clin d'œil". Nous venions de traverser par-delà le mur du point zéro, aussi appelé le Point Oméga. Le monde entier, et tout ce qu'il avait été, avait basculé dans une dimension plus élevée, une dimension au-delà de la (de ma) compréhension actuelle.     

Au moment de cette dernière seconde, où je priais désespérément, je suis progressivement sorti de cet état bilocation multidimensionnelle. Juste avant le basculement dans le "point zéro", j'ai commencé à revenir dans mon corps du 3 août 2000, toujours allongé dans le lit. Ce dernier était pleinement conscient des autres réalités qui se déroulaient simultanément. Après avoir retrouvé l'usage de mes moyens, mon visage était devenu complètement blême ; la totalité de l'expérience des 10 dernières minutes m'avait complètement exténué.


En état de choc, je restais encore couché quelques instants, lorsque subitement une rafale de vent venue de nulle part s'engouffra dans la pièce, faisant virevolter au passage les rideaux. Un ange imposant et puissant à 8 pieds, de nature éthérique et de couleur bleue, est entré. Ses ailes avaient une telle envergure qu'elles prenaient tout l'espace de la pièce et au-delà. Présent durant toute la durée de l'expérience, il avait en été en fait l'initiateur. Au moment où il se glissa sur mon côté droit, me traversant des pieds à la tête, je pus ressentir que son essence même était à l'origine des frissons qui me parcouraient la colonne vertébrale et des vibrations qui se diffusaient à travers chaque atome, chaque fibre de mon corps. À son passage, la nature du tissu spatio-temporel était altérée: les murs se bombaient vers l'intérieur et il régnait dans l'air une atmosphère étrange. Je n'ai pas été en mesure de voir de l'autre côté, au-delà de la seconde Venue ou du Jour du Seigneur, mais cette Ascension "pourrait" avoir lieu en décembre 2012. Me laissant littéralement sans voix, je n'ai pu avoir seulement accès à ce qui allait immédiatement la précéder. Tout n'a été révélé dans cette histoire et son fin mot prendra tout sens un jour, mais voici quelques références bibliques qui s'y rapportent. "Comme l'éclair en effet, jaillissant d'un point du ciel, resplendit jusqu'à l'autre, ainsi en sera-t-il du Fils de l'homme lors de son Jour. Mais il faut d'abord qu'il souffre beaucoup et qu'il soit rejeté par cette génération.", Luc 17:24-25.

          "Mais en ces jours-là, après cette tribulation, le soleil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles se mettront à tomber du ciel et les puissances qui sont dans les cieux seront ébranlées. Et alors on verra le Fils de l'homme venant dans des nuées avec grande puissance et gloire. Et alors il enverra les anges pour rassembler ses élus, des quatre vents, de l'extrémité de la terre à l'extrémité du ciel.", Marc 13:24-27.

          "« Et il y aura des signes dans le soleil, la lune et les étoiles. Sur la terre, les nations seront dans l'angoisse, inquiètes du fracas de la mer et des flots ; des hommes défailliront de frayeur, dans l'attente de ce qui menace le monde habité, car les puissances des cieux seront ébranlées. Et alors on verra le Fils de l'homme venant dans une nuée avec puissance et grande gloire. Quand cela commencera d'arriver, redressez-vous et relevez la tête, parce que votre délivrance est proche. » ", Luc 21:25-28.        

"Comme l'éclair, en effet, part du levant et brille jusqu'au couchant, ainsi en sera-t-il de l'avènement du Fils de l'homme. Où que soit le cadavre, là se rassembleront les vautours. Aussitôt après la tribulation de ces jours-là, le soleil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées. Et alors apparaîtra dans le ciel le signe du Fils de l'homme; et alors toutes les races de la terre se frapperont la poitrine ; et l'on verra le Fils de l'homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et grande gloire. Et il enverra ses anges avec une trompette sonore, pour rassembler ses élus des quatre vents, des extrémités des cieux à leurs extrémités. ", Matthieu, 24:27-31.

          "Il viendra, le Jour du Seigneur, comme un voleur ; en ce jour, les cieux se dissiperont avec fracas, les éléments embrasés se dissoudront, la terre avec les œuvres qu'elle renferme sera consumée. Puisque toutes ces choses se dissolvent ainsi, quels ne devez-vous pas être par une sainte conduite et par les prières, attendant et hâtant l'avènement du Jour de Dieu, où les cieux enflammés se dissoudront et où les éléments embrasés se fondront. Ce sont de nouveaux cieux et une terre nouvelle que nous attendons selon sa promesse, où la justice habitera. ", 2ème épître de Pierre 3:10. 

         Examinez avec la attention les citations qui vont suivre, car elles sont exactes. "mais le jour où Lot sortit de Sodome, Dieu fit pleuvoir du ciel du feu et du soufre, et il les fit tous périr.", Luc 17:29.

         "Il se fera dans les derniers jours, dit le Seigneur, que je répandrai de mon Esprit sur toute chair. Alors vos fils et vos filles prophétiseront, vos jeunes gens auront des visions et vos vieillards des songes. Et moi, sur mes serviteurs et sur mes servantes je répandrai de mon Esprit. Et je ferai paraître des prodiges là-haut dans le ciel et des signes ici-bas sur la terre. Le soleil se changera en ténèbres et la lune en sang, avant que vienne le Jour du Seigneur, ce grand Jour. Et quiconque alors invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.", Acte des apôtres 2:17-21. 

         Ayant été le témoin direct de ce qui adviendra, le retour de Daniel par sa réincarnation est annonciateur que quelque chose d'ordre universel est en préparation. Il est prophétisé vers la fin du livre de Daniel de l'ancien testament : "Parmi les connaissants, certains trébucheront, en sorte que dans le nombre il y en ait qui soient purifiés, lavés et blanchis jusqu'au temps de la Fin, car il existe encore une intervalle de temps avant que tous ces choses n'arrivent. ", Daniel 11:35.

          L'intervalle de temps en question n'est rien d'autre que la première venue du Christ, l'inoculation du Corps du Christ à travers l'église, un Corps autrement connu comme dispensateur de Grâce durant les deux millénaires qui ont suivi, appelés ère des Poissons (et des gentils ). Cette ère, nous sommes en train de la quitter. Ce processus de purification conduisant à l'état christique s'est perpétué à travers des réincarnations continuelles jusqu'à ce qu'un nombre suffisant soit atteint, afin d'être en mesure d'entrer dans le royaume des Cieux ou de Dieu. Maintenant que nous sommes parvenus à la fin cette      ère, le nouvel âge est sur le point de commencer.
         
[...]

Inconsciemment ou non, les réponses, vous les connaissez, et cette prière vous aidera à les débusquer et les confronter. Absorbés par l'agitation et la vie trépidante de cette existence matérialiste, nous n'avons pas souvent l'occasion de faire cet examen de conscience. Daniel est là pour vous soutenir dans ce processus d'Éveil mondial. Est-ce que cet événement aura lieu en 2012 ?  Aucune date précise n'a été donnée (comme le 21 décembre 2012) ... le Fils ne le sait même pas, seul Dieu.            

Alors que tout le monde sur la planète en est à spéculer sur ce décembre 2012, un fait demeure, le moment précis d'un jour exact n'est pas donné.
PM
Top
Ecrit le: Mardi 12 Juin 2012 à 18h54 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Membres
Messages: 1452
Membre n°: 3
Inscrit le: 10/08/2002



QUOTE
Découverte scientifique mystérieuse sur les effets du rayonnement solaire

Depuis des mois, les études sur les tempêtes solaires à venir ont conduit les chercheurs à de nouvelles découvertes:

    certains prédisent des tsunamis solaires dévastateurs, qui pourraient détruire notre technologie,
    tandis que d'autres avertissent que les violentes éruptions à la surface du soleil, pourrait atteindre la TERRE, affectant son champ magnétique et exposer l'humanité à un flux intense de rayons X.
    

Aujourd'hui, la preuve que quelque chose d'extrèmement plus dangereux est en train de faire surface du plus profond de notre étoile est faite: des particules inconnues jusqu'alors s'échappent du soleil en direction de la Terre. Quoi que ce soit, les résultats démontrent que cela touche toute matière.



ETRANGE ET INCONNU



Les physiciens ont commencé à s'alarmer il y quelques années; au départ rejeté comme étant une anomalie, aujourd'hui la frénésie s'est emparée d'eux dans la compréhension de ce qui se passe avec le soleil et les mails se multiplient à travers le monde chez les scientifiques.



Quelque chose d'impossible s'est produit; pourtant le "impossible" a été prouvé comme étant vrai! Les laboratoires à travers le monde, en sont venus aux même conclusions: le taux de désintégration radioactive que l'on croyait constant, fondement de la science ne l'est plus. Quelque chose émanant du Soleil entre en interaction avec la matière de façon étrange et inconnue avec un étonnant potentiel de transformation radical de la nature même de la Terre.



Les scientifiques n'en croient pas leurs yeux: le taux naturel de décomposition des particules atomiques a toujours été prévisible. En effet, son utilisation à travers le carbone 14 a été la méthode jusqu'à ce jour de datation des artefacts archéologiques. Ce processus, mesure la quantité de carbonne 14 dans les objets organiques. Selon les chiffres il a une demi vie spécifique de 5730 ans. Les physiciens ont prouvé par l'observation et l'expérimentation exhaustive au cours d'un siècle, qu'il faut bien 5730 années pour ques atomes de carbone 14 se désintègrent en azote 14.



Ces valeurs sont stables et ne varient pas tout au moins par le passé. Avec certains éléments de preuve que la désintégration radioactive peut être affectée significativement par un effet inconnu du soleil, la plupart des scientifiques sont mis en déroute.



TAUX DE DECROISSANCE ACCELERE



Le pire de tout, si le taux de décomposition de la matière est en train de muter, alors toute la matière sur Terre en sera affectée, y compris la matière à l'origine de la vie.

La mutation peut aller aussi loin que de changer la réalité sous jacente de l'univers quantiqueet par extrapolation la nature même de la vie, les principes même de la physique, peut être même l'écoulement uniforme du temps.



En fait, certains éléments de la dilatation du temps, ont été glanés dans l'observation attentive du taux de décroissance. Si des particules en interaction avec la matière ne sont pas en  cause et la matière est affectée par une nouvelle force de la nature, alors le temps lui même peut s'en trouver accéléré et il n'existe aucun moyen de le stopper.



LES NEUTRINOS EN CAUSE ?



Les chercheurs ont corrélé les anomalies dans les taux de décroissance sur une période de 33 jours. Ce délai correspond à la journée de rotation 33 de la base solaire . Une telle correspondance ne peut être considérée comme une simple coïncidence.

Depuis que le noyau solaire est connu pour éjecter des flux continus de particules appelées neutrinos, certains scientifiques tentent de trouver des éléments de preuve que les neutrinos sont les coupables derrière la mutation de la matière.



Toutefois, il ya un problème avec cette hypothèse: les neutrinos sont des particules invisibles, extrêmement difficiles à détecter. Normalement, les neutrinos traversent la Terre sans aucune interaction. Pour un neutrino, c'est comme si la Terre n'existe pas.

Autres que de découvrir une précieuse connaissance sur les propriétés des neutrinos, ou trouver toute autre nouvelle particule, il existe la possibilité qu'aucune particule ne soit derrière les modifications enregistrées dans la désintégration du taux de radioactivité. Alors qu'elle pourrait en être l'origine, le phénomène en cours reste une inconnue.



DANGERS INCONNUS



Comme le soleil s'achemine vers son maximum, et une période d'intensité dangereuse  jamais connue par toute personne vivant aujourd'hui, des forces incontrôlables, insoupconnées pourraient être en formation au plus profond de son noyau, véritable four nucléaire .



Il a déjà été prouvé que la masse du soleil  déforme le temps, plie les ondes lumineuses et participe à la mutation des espèces sur Terre.



Maintenant, cette nouvelle force peut être directement en interaction avec la matière d'une manière qui pourrait changer non seulement la compréhension de la physique de l'humanité , mais aussi changer l'humanité elle-même ... et pas nécessairement d'une manière bénéfique.



Oui, les e-mails continueront à pleuvoir et les têtes à se creuser. Mais à la fin, nous serons tous simplement des observateurs.

Que le phénomène n'ai pas d'impact réel sur l'humanité, ou le pire impact imaginables, on ne peut rien faire pour l'arrêter.

Encore une fois, les forces titanesques de la nature iront  jusqu'à submerger notre technologie et nous nous trouvons, comme les jouets de dieux.

Totalement impuissant.



publi 3-4Traduction française David Jarry  ©2011

"2012 un nouveau paradigme"


D'après: http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/ar...e-72799116.html

Cet article n'est pas un simple tabloid car les sources citées de l'article identique en version anglaise permettent de trouver la source à l'université de Stanford:
http://news.stanford.edu/news/2010/august/sun-082310.html

C'est le professeur Sturrock, professeur émérite de physique appliquée qui s'exprime.

Il dit:

QUOTE
long-term observation of the decay rate of silicon-32 and radium-226 seemed to show a small seasonal variation. The decay rate was ever so slightly faster in winter than in summer.

Was this fluctuation real, or was it merely a glitch in the equipment used to measure the decay, induced by the change of seasons, with the accompanying changes in temperature and humidity?


Le taux de désintégration radio-activedu silice-32 et du raidum-226 ont montré de petites variations; dépendant de la saison qui plus est: plus rapide en hiver qu'en été. Ils ont pensé à un effet sur l'équipement du changement d'humidité ou de température due aux saisons.

QUOTE
On Dec 13, 2006, the sun itself provided a crucial clue, when a solar flare sent a stream of particles and radiation toward Earth. Purdue nuclear engineer Jere Jenkins, while measuring the decay rate of manganese-54, a short-lived isotope used in medical diagnostics, noticed that the rate dropped slightly during the flare, a decrease that started about a day and a half before the flare.

If this apparent relationship between flares and decay rates proves true, it could lead to a method of predicting solar flares prior to their occurrence, which could help prevent damage to satellites and electric grids, as well as save the lives of astronauts in space.


Mais voilà, un autre test mené pendant une éruption solaire (par coïncidence) a montré que le taux de désintégration radio-active a brusquement changé durant l'éruption solaire pour revenir à la valeur qu'il avait après l'éruption, montrant qu'on a bien un phénomène de variation de la désintégration, et de plus lié au Soleil.

QUOTE
Going back to take another look at the decay data from the Brookhaven lab, the researchers found a recurring pattern of 33 days. It was a bit of a surprise, given that most solar observations show a pattern of about 28 days – the rotation rate of the surface of the sun.

The explanation? The core of the sun – where nuclear reactions produce neutrinos – apparently spins more slowly than the surface we see. "It may seem counter-intuitive, but it looks as if the core rotates more slowly than the rest of the sun," Sturrock said.

All of the evidence points toward a conclusion that the sun is "communicating" with radioactive isotopes on Earth, said Fischbach.


Enfin d'autres tests ont montré un schéma de variation cyclique de 33 jours. La surface du Soleil prend 28 jours pour un cycle, mais le coeur du Soleil tourne plus vite et il pourrait bien faire un tour en 33 jours. Il y aurait donc une vraie connexion avec le Soleil.
PM
Top
Ecrit le: Jeudi 14 Juin 2012 à 08h42 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Membres
Messages: 1452
Membre n°: 3
Inscrit le: 10/08/2002



Voici l'article de recherche publié sur la variation annuelle de la radio-activité:
http://www.sciencedirect.com/science/artic...927650510001234

QUOTE
We provide the results from a spectral analysis of nuclear decay data displaying annually varying periodic fluctuations. The analyzed data were obtained from three distinct data sets: 32Si and 36Cl decays reported by an experiment performed at the Brookhaven National Laboratory (BNL), 56Mn decay reported by the Children’s Nutrition Research Center (CNRC), but also performed at BNL, and 226Ra decay reported by an experiment performed at the Physikalisch–Technische Bundesanstalt (PTB) in Germany. All three data sets exhibit the same primary frequency mode consisting of an annual period. Additional spectral comparisons of the data to local ambient temperature, atmospheric pressure, relative humidity, Earth–Sun distance, and their reciprocals were performed. No common phases were found between the factors investigated and those exhibited by the nuclear decay data. This suggests that either a combination of factors was responsible, or that, if it was a single factor, its effects on the decay rate experiments are not a direct synchronous modulation. We conclude that the annual periodicity in these data sets is a real effect, but that further study involving additional carefully controlled experiments will be needed to establish its origin.


Le résumé indique qu'après avoir repris les résultats annoncés de variation du taux de désintégration, l'équipe de recherche l'a confirmé. Elle a constaté, en faisant des mesures annuelles, une variation cyclique annuelle. Ils n'ont trouvé aucun lien avec les paramètres météo ou de distance Terre-Soleil. Ils n'ont aucun facteur déterminé, mais sont sûrs d'une seule chose: il y a un cycle annuel.

Cette information me parle encore bien plus que le cycle de 33 jours (un sous-cycle probablement) dû au Soleil.

En effet un cycle annuel est consistant avec les observations de Miller sur un cycle annuel dû à la composition du mouvement orbital terrestre avec le mouvement du système solaire dans le flux d'éther. Piccardi avait constaté des variations de cinétique chimique annuelles lui aussi et avait déduit la même direction de déplacement de la Terre dans le flux d'éther.

C'est hautement intéressant et ça montre que l'éther est en interaction forte avec la matière, assez forte pour que cela ne reste pas "éthéré" justement, mais qu'il y ait des paramètres mesurables.

Si on a une variation du taux de désintégration qui n'existait pas auparavant (ou qui existait mais jamais testé?) peut être bien est-ce dû à une variation très significative de la qualité de la composition du flux d'éther intercepté par la course du système solaire. Si cet éther est plus dense, plus visqueux, il interagit plus,modifiant plus la matière. Si on entre dans une zone de l'espace depuis quelques années où l'éther est modifié, tout se modifie au même rythme, toute la matière du système solaire.

C'est très cohérent, et si on entre dans un nuage, ça prend des années aux rythme spatial, mais on peut continuer à aller vers les plus grandes densités au fur et à mesure qu'on va dans la coeur du nuage d'éther plus dense...
PM
Top
Ecrit le: Mercredi 27 Juin 2012 à 21h04 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Membres
Messages: 1452
Membre n°: 3
Inscrit le: 10/08/2002



Que sont le sprophéties de St-Malachi pour ceux qui ne les connaissent pas:

La prophétie de saint Malachie ou prophétie des papes est un texte ésotérique de type prophétique et eschatologique qu'une tradition populaire attribue à l'évêque d'Irlande Malachie d'Armagh. Elle aurait été découverte vers 1590. Ce document de cinq pages a été publié pour la première fois en 1595, dans un ouvrage d'un moine bénédictin de Venise, Arnold de Wyo


C'est une liste en latin qui énumère 111 devises, attribuées aux papes successeurs de Célestin II (1143-1144) et prétendant annoncer la fin du monde, celle-ci arrivant avec le dernier pape annoncé.
Pour chaque pape, une devise latine est donnée qui a suscité des interprétations prophétiques.

D'après:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Proph%C3%A9ti..._saint_Malachie

Voilà l'extrait intéressant:

QUOTE
LA PROPHÉTIE DE ST-MALACHIE ET L’AVENIR DE L'ÉGLISE
Que dit la prophétie sur la période à venir ?

Le texte a assigné au nouveau pape, Benoit XVI, 111e pape de la prophétie, la devise suivante : "De gloria olivae"... de la gloire de l’olivier.

Quel est le lien entre ce pape d’origine allemande et l’olivier?
À n’en pas douter, l’avenir nous le dira, car c’est sous ce signe que Joseph Ratzinger devra honorer sa part du contrat.

Puis, sans numéro, arrive enfin "Pierre le Romain" dont on sait ceci : "Pendant la dernière persécution de la sainte église romaine, siégera Pierre le Romain qui paîtra ses brebis au milieu de grandes tribulations, passées lesquelles la ville aux sept collines sera détruite et le juge terrible jugera son peuple"…

Aucune mention de date…

Ainsi, d’après les prophéties, l’Église se terminera avec un pape qu'on associera à "Pierre le Romain"... La boucle sera alors enfin bouclée. Pierre qui avait été chargé de fonder l’Église, aura également la tâche de la délier.


Un article plus complet sur la prophétie de St-Malachie est ici, dont provient l'extrait précédent:
http://rustyjames.canalblog.com/archives/2...7/24438461.html
PM
Top
Ecrit le: Mercredi 05 Septembre 2012 à 14h01 Posted since your last visit
Quote Post


Expert(e)
******

Groupe: Membres
Messages: 2780
Membre n°: 199
Inscrit le: 23/02/2007



Par rapport à la radiactivité qui pourrait arriver vue les temps qui courre.....

Kit pour contamination radioactive de Michel Dogna..

Miso,Teinture d'iode,Argile...http://ouallonnous.over-blog.com/

Si il y a pas de fin du monde...(heureusement) il se passe quelque chose...

je trouve que depuis environs 1 ou 2 mois le monde est plus "fou" à tous niveau

De plus en plus de répression..... pour des trucs débile...ce qu'il n'y avait pas avant.
PMEmail Poster
Top
0 utilisateur(s) sur ce sujet (0 invités et 0 utilisateurs anonymes)
0 membres:

Topic Options Reply to this topicStart new topicStart Poll

 



[ Script Execution time: 0.3242 ]   [ 12 queries used ]   [ GZIP activé ]